Pourquoi je quitte Ubuntu pour Fedora

La dernière fois que j’ai été utilisateur de Fedora à plein temps, c’était il y a plus de sept ans. Ubuntu fit son apparition en 2004, s’imposant rapidement comme distribution phare par sa promesse de gratuité (détruisant par le fait même le modèle d’affaires des distributions «commerciales» pour individus) et son centrage autour de GNOME. Je suis donc resté un fidèle utilisateur scotché à cette distribution Linux depuis octobre 2004. Tout allait plutôt bien jusqu’en 2010, où l’attitude de Canonical a rapidement fait en sorte de me sortir de ma zone de confort, sentiment qui s’est amplifié lorsque je suis allé au Boston Summit en novembre dernier. Le scandale récent avec le Amazon music store était la goutte qui fit déborder le vase.
Comme il est parfois difficile de voir la forêt parmi les arbres, faisons donc un petit récapitulatif des principales sources d’irritation qui, une fois combinées, motivent ma décision:

Lire la suite sur le blog suivant: -Merci à nekohayo pour la permission-

http://jeff.ecchi.ca/blog/2011/04/28/pourquoi-je-quitte-ubuntu-pour-fedora/

Commentaires

Merci elinuxo, il réponds à plusieurs questions de nos chers Ubuntuos